Partenaires

La chasse au trésor en Lévézou est le fruit de la rencontre entre les  « Gaulois » de Caplongue et le petit théâtre d’ombres chinoises Ray Mundo Theater, lors du festival « Cap mômes » en 2005 et 2007.

Ce petit hameau d’Arvieu représente bien ce qu’est le Lévézou, des initiatives, des projets, des hommes et des femmes en perpétuel questionnement, un attachement fort à une identité,  à un territoire.

Contre Champ
Association crée en 2008 par Pierre Desbertrand.
Les Institutionnels
Le SIVOM des Monts et Lacs, Le Département, La Région, les Mairies du Lévézou

CENTRE PRESSE
SANS L’ENTHOUSIASME DE MR JOÊL PERRAUD DIRECTEUR DU JOURNAL ET ANAÎS ARNAL, JOURNALISTE RÉDACTION DE CENTRE PRESSE, LA CHASSE AU TRÉSOR N’AURAIT PAS EU LIEU. ILS ÉTAIENT LÀ TOUT LE LONG DU MOIS DE JUIN. SANS EUX LA CHASSE N’AURAIT PAS EU LIEU.
Un généreux partenariat: édition du livret et publication durant trois semaines des énigmes de la chasse, les rendez-vous importants, le final, avec le prêt d’une caravane publicitaire, qui me suivait tout le mois de Juin.

Les MAIRIES

Arvieu, St Martin des Faux, Salles-Curan, Curan, St Léons, St Laurent, Vezins, Le Vibal, Pont de Salars, Comps, Salmiech, Cassagnes Beghonés, DURENQUE, Villefranche de Panat, Alrance.
Sans elles, la chasse n’aurait pas eu lieu. Elles étaient toutes là avec leur amis.

Arvieu, conduite par un maire dynamique Claudine Bru, les équipes de bénévoles d’Arvieu le comités des  fêtes. La mairie a  voté une subvention de 200 euros.
Comps la Grandville que pilote Stéphan Cambon et qui accueillit  avec enthousiasme ce projet. La mairie a voté une subvention de 100 euros.
Les offices de tourisme et Syndicats d’initiative du Lévézou:
Pont de Salars avec Carole Bry 
Salles-Curan avec Christine Rousseau.

Vezins de Lévézou

Pour le final, un grand merci aux bénévoles, amis de J-François et Corinne et les amis de Henry de Vezins  qui furent là au moment juste, du début à la fin du final, à la ferme Angel.
Les Chapiteaux, la scène, la mise en place, le prêt des tables et bancs par la commune. Sans eux, la chasse n’aurait pas eu lieu. Ils étaient tous là avec leur amis.

Dans la dernière ligne droite 12 jours avant le  final du 28 Juin, je rencontre Alex, Freddo, Nico, les trois « Pieds Nickelés » parce qu’à eux TROIS, ils m’ont chaussé de bottes de sept lieux, pour conduire cette affaire. Et Sandra, elle assure grave, au partage du trésor, on ne pouvait rêver mieux.
Sans eux, la chasse n’aurait pas eu lieu. Ils étaient tous là avec leur amis.

Alrance et son chaudron magique, j’ai beaucoup aimé Alrance. Sa petite  école, toutes les portes ouvertes, des enfants polis, on se lève quand une personne se présente dans la classe. Un rêve cette classe unique, une maîtresse  pétillante et attentionnée, on sent comme une intelligence en éveil. Une petite place où l’on regrette les marronniers disparus. À la terrasse du chaudron J- François et Rosette, deux amoureux qui distillent un air joyeux dans cette ancienne forge devenue auberge. Sans eux,la chasse n’aurait pas eu lieu. Ils étaient tous là avec leur amis.

Durenque, je n’en parlerai pas, bon un peu tout de même ils sont trop forts!
Deux équipes de choc,  des rigolades, du plaisir, des histoires incroyables qui sortaient de terre, une bande de joyeux lutins qui furent, de juillet 2008 à Juin 2009, de solides partenaires . Guy et Monique Tayac, en passant par Ricou et la famille. Sur le mont du Lagast, autour du four à pain, s’active une tribu d’amis de Marc et Bénédicte Capoulade. Ils sortaient en foule: le Prince et la Bergère, le Château et ses Légendes, les Ruines d’un Village. Sans eux, la chasse n’aurait pas eu lieu. Ils étaient tous là avec leur amis.

Arvieu, une commune incroyable, des initiatives qui jaillisent de partout, un centre en effervescence avec un comité des fêtes soudé, un Maire Mme Claudine BRU qui me donna à voir, dans ses passions pour l’histoire, un Lévézou attachant, un grand merci!
Sans elle, la chasse n’aurait pas eu lieu. Elle était là avec tous ses amis.

Caplongue, si Arvieu est un bijou d’humanité, en Lévézou, Caplongue en est la perle.
Un incontournable Jean Marc, directement sorti de l’imaginaire de Rabelais.
OUI si vous voulez goûter aux charmes de la belle littérature vivante, empreinte d’un humanisme et d’un charisme Rabelaisien, alors ne manquez pas le café Desgens, où Nathalie, sa femme, et J.Marc distillent un parfum de renouveau sur ce territoire. Autour de ce lieu vous trouverez une authentique troupe de vrais Hommes et Femmes, une belle Humanité en somme.
Sans eux, la chasse n’aurait pas eu lieu. Ils étaient tous là avec leur amis.

Un grand merci à Vincent Benoit qui tout au long de l’année m’a offert le gîte et le couvert, à Caplongue.
Sa maison?…une Île, un Havre de réflexions et d’échanges fructueux.
Je rencontrai un Robinson, généreux et altruiste, une pensée positive.
Sans Vincent, la chasse n’aurait pas eu lieu.
Il était là avec tous ses amis.

Vincent investi dans la vie locale, est un élu de la commune d’Arvieu.Il a crée une entreprise spécialisée dans la fabrication de sites dédiés au tourisme.
Laëtis, recompensée en 2006 et 2008 pour la qualité de son travail .
Voir le site de LAËTIS

Les entreprises privées
Qui ont toutes contribués, par les dons de livres, jeux, abonnements, à faire que le trésor soit à la hauteur des engagements des participants.
Sans leur contribution la chasse n’aurait pas eu lieu, elles étaient bien présentes avec tous leurs trésors.

Les Laboratoires Klorane à Toulouse
Les éditions Milan à Toulouse
BD culture, la Maison du livre, le centre culturel à Rodez
Le Musée Fabié à Durenque
La Maison Créative du Vibal
La Maison Natale de Jean Henry Fabre St Léons
Micropolis  à St Léons