Esquisses de Jardins

Jardin sur les friches de Bagatelle

Une allée qui éxiste, bordée d’arbustres, et de cailloux peints par Brigitte Pelluchini.
Une structure en noisetier tréssé: un abri support de plantes grimpantes offrant un peu d’ombrage dans cet espace très ouvert.
Des chemins de  découvertes où des plantes comestibles, hôtes naturels de la prairie seraient mises à l’honneur.

Jardins sur les friches de Bellefontaine

Bellefontaine, comme son nom l’indique à l’entrée des jardins construire une fontaine.
Bambous et structures  en forme d’arches, support de plantes grimpantes, hypomée, haricots, rosiers, ect…
Une agora formée de blocs de béton, lieu de projections, de rencontres, espaces de vie hors les murs.

Jardin sur les friches de la Reynerie

Hommage à Varèse, voir sur wikipédia, une composition florale formée sur une base en noisetier tressé, sept portes et chemins aléatoires.
Une roue, jeu de notes et espace de rencontres autour de la musique: la Reynerie est un espace musicale, Dindy, Satie, Messager, Poulainc, Varèse…
Portes et partitions, notes florales pour un habillage de couleurs, une invitation à découvrir cet univers de Varèse qui fut  aussi un grand ami de Candilis.
Des compositions musicales, aux compositions architecturales Candilis et Varèse jouaient en duo.